BULLETIN D’INFORMATION

DÉSABONNEMENT

BULLETIN D’INFORMATION

'S INSCRIRE

 

‘ENDLESS SONG’ (2011)

vidéo et installation, son

Chicks on Speed (2011). Photo: Beda Mulzer.

Dans ‘Endless Song’, le collectif Chicks on Speed (COS) a radicalisé le readymade (une œuvre d’art basée sur un objet trouvé) pour amener le public à regarder d’une manière différente des objets quotidiens en liaison avec l’art, la musique et la mode. COS lui donne une valeur ajoutée avec des objets faits main, comme moyen d’exercer une influence sur l’œuvre et de donner au public l’occasion de voir ces objets comme des représentations de la production de masse. Dans cet esprit, COS crée un lieu de travail dans Le Garage dans la semaine précédant l’ouverture de Contour. On verra sur leur lieu de travail les E-shoes récemment inventées, des chaussures avec des cordes de guitare qui produisent des sons pour accompagner des pas de danse.

Chicks on Speed (AUS/DEU/ESP/USA)

Chicks on Speed a été fondé en 1997 à Munich, où ses membres Melissa Logan, Kiki Moorse et Alex Murray-Leslie se sont rencontrés à l’académie des Beaux-Arts. COS est généralement classé dans le genre musical du electroclash, mais le groupe a débuté comme groupe artistique multidisciplinaire qui, comme les artistes punk, avait une approche Do-It-Yourself de l’art de la performance, des graphiques de collage et des vêtements confectionnés maison. Leurs sculptures fonctionnent souvent comme des instruments, des outils ou des accessoires dans leurs performances sur scène ou dans des galeries, où ils fusionnent le langage du pop contemporain et celui de l’art du 20e siècle.
Chicks on Speed