BULLETIN D’INFORMATION

DÉSABONNEMENT

BULLETIN D’INFORMATION

'S INSCRIRE

 

'Performance pavilion for a catholic city' (2011)

construction d’acier inoxydable perforé et de verre

Dan Graham, ‘Performance Café with Perforated Sides’ (2010).
Photo: Anthony Kiendl.

Dans ‘Performance Pavilion for a Catholic City’, Dan Graham crée une structure destinée comme espace pour des performances et des rencontres. Le pavillon suggère des rapports de ‘performer’ et de public, car les visiteurs se reflètent dans la surface brillante. L’œuvre conceptuelle fonctionne comme un théâtre, les miroirs et l’acier créant des effets optiques: les perforations dans l’acier donnent une apparence moirée qui transforme la vue. Ces dessins quasi-hallucinogènes font penser aux spectacles de lumière des concerts de rock et des expériences psychédéliques provoquées par les drogues et que nous associons à la jeunesse et la culture rock. Le pavillon invite les visiteurs à l’interaction, aussi bien à grande échelle qu’à un niveau plus intime.

DAN GRAHAM (USA) °1942

Dan Graham a travaillé avec l’image et le texte, la vidéo et les performances. Il dépassait déjà les limites traditionnelles de l’espace d’exposition avec ses premiers pavillons dans les années 70. Considéré comme un des artistes les plus influents de sa génération, Graham explore à la fois l’architecture et la musique rock. Ses pavillons s’inscrivent dans la ligne logique de ses premières œuvres vidéo dans lesquelles il explorait l’expérience phénoménologique du spectateur et du public. Il vit et travaille à New York et est représenté par la galerie Marian Goodman.