BULLETIN D’INFORMATION

DÉSABONNEMENT

BULLETIN D’INFORMATION

'S INSCRIRE

 

‘Following Elvis Presley's Hands in Jailhouse Rock’ (2011)

Film 16mm, 3'15"

Pierre Bismuth, ‘Following Elvis Presley’s Hands in Jailhouse Rock’ (2011). Courtesy Jan Mot, Brussel.

‘Suivant les mains d’Elvis Presley dans Jailhouse Rock’

Pour sa série actuelle, ‘Following the…hand’, Pierre Bismuth projette un film sur un mur de plexiglas et suit rigoureusement au stylo noir les mouvements que font des acteurs avec leur main(s). Il transforme les dessins abstraits ainsi créés en film de 16 mm et les projette en dessin animé. Dans ‘Following Elvis’s Hands in Jailhouse Rock’, Bismuth suit les deux mains d’Elvis Presley pendant qu’il chante ‘Jailhouse Rock’ dans un film. Il crée ainsi une trace visuelle et une version abstraite d’une manifestation physique et fait du corps de l’artiste un moyen de communication qui capte toute l’attention.
En se concentrant sur un seul aspect du film, Bismuth soulève des questions sur la manière dont nous absorbons les informations fournies par l’expérience sensorielle du cinéma, de la musique et du spectacle. Il modifie les moyens que nous utilisons pour leur donner un sens.

PIERRE BISMUTH (FRA) °1963

Les œuvres de Pierre Bismuth ont déjà été exposées dans différents pays. Il est représenté par la galerie Jan Mot de Bruxelles. En 2005, il a remporté avec Michel Gondry et Charlie Kaufman l’Oscar du meilleur scénario aux 77e Academy Awards pour le script du film ‘Eternal Sunshine of the Spotless Mind’. Il vit et travaille à New York et Bruxelles.